• Poche: 318 pages
  • Editeur : J’ai lu (15 janvier 2014)
  • Collection : J’ai lu Darklight
  • note-5

 

 

 

 

 

 

Synopsis

Je n’ai vraiment pas de bol : il aura suffi d’une morsure, d’une seule, pour que je me retrouve embarquée dans une histoire sans queue ni tête. Je ne sais pas exactement comment ça a commencé, et je ne sais pas non plus de quelle manière tout cela va finir. Quoi qu’il en soit, celui qui fera en sorte que les jeunes vampires arrêtent de se pointer pour s’enterrer dans mon jardin sera mon héros. Et si en plus il est beau, riche et intelligent, je ne me plaindrai pas ! Je veux retrouver ma vie d’avant, tranquille et ennuyeuse à mourir.

mon avis

Ceci est mon avis écrit après la première lecture de ce bouquin en mars 2012. Le lien ICI. J’ai décidé de relire ce bouquin parce que je voulais continuer la série. Je ne regrette absolument pas et tout ce qui est dit ci-dessous est toujours d’actualité! Quel livre 🙂

Troisième livre de Sophie Jomain que je lis et je dois dire que je suis conquise!! Après avoir été happée par l’histoire de Leith et Hannah dans Les étoiles de Noss Head, tome 2 : Rivalités de Sophie Jomain (qui reste quand même mon préféré…pour l’instant). Je ne pouvais que me jeter sur cette nouvelle série de Sophie Jomain. Et je ne suis pas déçue!! Un vrai page-turner! Impossible de lâcher ce livre, une histoire certes simple mais tellement bien écrite!

Alors, tout d’abord, on peut dire que ce roman n’a absolument RIEN à voir avec les étoiles de Noss Head. Ici on a beaucoup d’humour, des héros plus âgés et plus matures. Des scènes un peu plus explicites…Une lecture plus adulte donc. Mais tout ça reste correct, ne vous attendez pas à des scènes osées à chaque page, et même si le vocabulaire utilisé est un peu plus cru, il n’en est aucunement vulgaire!

Bref un tout autre univers…Même si le surnaturel y tient encore une belle place!!

L’histoire d’abord. On suit Félicity Atcock, une demoiselle gentille mais bonne poire! Comme elle ne sait pas dire non, elle se fait embringuer par son amie et collègue Daphnée pour aller à Londres. Là elle va rencontrer Monsieur-J’ai-Des-Cheveux-Longs-Et-Je-Suis-Trop-Beau-Pour-Être-Vrai, un mec super sexy mais pas que! Félicity se rend immédiatement compte qu’il est en fait un vampire!! Oui, oui vous avez bien lu un vampire! Et elle s’y connait en vampire sa tante en est une (et une fameuse en plus!). Comme elle n’est pas la dernière des gourdes, elle sait qu’il faut se méfier des vampires et ne veut rien avoir à faire avec lui. Mais c’est sans compter sur la malchance de Féli!!! Parce que, il faut bien l’avouer, elle attire les ennuis…Serait ce une tare familiale?

Alors comme Félicity le dit elle-même: « J’ai pour l’habitude de dire que dans la vie, il y a deux genres de personnes: les gentils et les méchants. Moi par exemple, je suis une gentille de la catégorie des bonnes poires. (page 11) » Alors, voila comment débute ce bouquin, une première phrase et je sais que je vais passer un excellent moment avec Féli!! C’est le genre d’humour que j’aime, tout dans la subtilité!  On a en gros l’impression de lire Bridget Jones au pays des vampires!! Un sacré mélange de bit-lit et de chick-lit! Tout en restant frais et léger!! J’ai adoré la mythologie des êtres surnaturels! Des vampires qui s’enterrent à mains nues (et à poil par dessus le marché) dans le jardin, des anges qui n’en sont pas, des démons et des semi-anges! C’est purement une merveille! Exit les anges avec leurs joues roses et une morale à toute épreuve! Ici on a droit à des anges, beau à se damner certes, mais surtout très très portés sur le sexe!!!  Je ne vous dis pas qui est quoi bien sur, à vous de deviner! Notre ami le flic Terrence est grrrrrrrrrrrr!!! Celui la, j’en ferais bien mon quatre-heure!!!

Seul défaut de ce livre: C’EST TROP COURT!!! Allez 299 pages alors que j’aurai encore voulu en savoir plus que ce soit sur Féli, Terrence, Stan ou Tony!!!  Vivement le tome 2 nondidju!!!!

Oh et un petit mot sur la couv que je trouve vraiment superbe!!

en bref

Une lecture fraîche et légère, à mi-chemin entre chick et bit-lit et qui n’a aucunement de quoi rougir face à des séries US connues et reconnues genre Queen Betsy ou Sarah Dearly! Je ne peux que conseiller de lire un livre de cette auteure talentueuse qui sort des sentiers battus en se moquant doucement des mythes des vamps et des anges! Bref une lecture qui m’a fait sourire du début jusqu’à la fin! Évidement il faut aimer ce genre d’humour, moi je suis fan!

 

Publicités