Mots-clefs

, , ,

Dear You, l'intégrale

  • Format: Kindle
  • Nombre de pages (édition imprimée): 825 pages
  • Éditeur: HQN
  • Date de sortie: 20 mai 2014
  • note-4

Synopsis

Bienvenue au Peninsula, un palace de rêve au cœur de la ville qui ne dort jamais. C’est là qu’officie Kathleen, dont la mission, en tant qu’hôtesse d’accueil, est de satisfaire toutes les demandes de ses prestigieux clients. Pour la plupart d’entre eux, elle est transparente – mais pas pour Andrew Blake. Dès son arrivée à l’hôtel, ce magnat de la presse, secret et extrêmement charismatique, semble s’intéresser de très près à Kat. Depuis qu’elle occupe ce poste, c’est la première fois qu’on la remarque. Si elle se sent d’abord flattée, très vite, cette attention soudaine la déstabilise. Il faut dire que les exigences de son nouveau client sont plutôt troublantes…

mon avis

Ahhhhhhhhhhhhh merci Emily Blaine ! Un énorme merci pour avoir réussi à me faire sortir de mon vide littéraire que je traversais depuis qq mois. Tu (tu ne m’en voudras pas de te tutoyer, après avoir passé 823 pages avec tes personnages…) auras réussi à me faire relire partout, tout le temps. Ca ne m’était plus arrivé depuis trèèèèèès longtemps ! Me revoir lire dès le lever en mangeant mes céréales, aux toilettes, sur mon temps de midi, en mangeant le soir (mon homme ne te dis pas merci), devant la tv et jusqu’aux petites heures de la nuit ! Voilà qui m’a redonné la pêche ! Et pour ça, je te dis MERCI !!! 1000 fois ! Parce que oui, oui, et oui ! Dear you est super addictif, je l’avais commencé suite à plusieurs avis super positifs pour un autre bouquin de l’auteure (Collocs et plus que je lirai sous peu). Mais comme j’aime lire dans l’ordre des parutions, j’étais tombée sur Dear you qui avait de très bonnes notes sur GR, c’est donc par celui-ci que j’ai découvert l’auteure. Comme d’hab je me lance sans lire le résumé, mais je m’attendais à une romance banale, vite lue… J’avais juste oublié de regarder le nombre de pages… Mais quand j’ai vu que ma Kindle me calculait un temps de lecture proche des 13 heures j’ai d’abord cru à un bug (excuse-moi petite Kindle d’avoir douté de toi !) puis la curiosité l’a emporté et je suis allée revoir sur Ama le nombre de pages ! Et c’est là que j’ai paniqué ! J’avais déjà un peu avancé dans ma lecture et ca me semblait super prometteur même si toutefois assez prévisible. Je me suis demandé ce que l’auteure allait bien pouvoir nous raconter pour que le livre fasse plus de 800 pages ! C’est que je ne suis plus habituée à lire autant moi!! J’étais déjà contente quand je lisais un livre de 300 pages en deux semaines ! Tout ça pour dire que non, je n’ai pas trouvé que l’auteure tirait en longueur l’histoire, j’avais aussi peur que le couple se sépare 3 millions de fois, ce qui a le don de m’agacer à un moment ! Et non, pareil, j’ai été agréablement surprise! Le style de l’auteure est vraiment excellent, j’ai su par après qu’au départ c’était une fan fiction sur Twilight mais n’ayez aucune crainte franchement je n’ai vu aucun rapport ! J’ai lu ce livre avec beaucoup de plaisir, les pages se tournaient toute seule, quand je voulais m’arrêter pour faire des choses, disons vitales, comme dormir, je n’arrêtais pas de me dire : « encore un chapitre », et à chaque fois, il se passait quelque chose et je voulais en lire plus ! L’histoire est assez prévisible, je me suis dit parfois que Kat pourrait avoir un peu plus d’intuition pour certaines choses. Même si j’avoue n’avoir pas vu venir certains retournements de situations, donc pas entièrement prévisible!!! Il y a aussi quelques incohérences mais c’est très minime et ce n’est rien face au plaisir qu’on prend à découvrir les personnages.Les personnages sont vraiment très bien détaillés, fouillés même. On s’attache aux deux héros de l’histoire bien sûr. J’ai fortement craqué pour Andrew, le beau/milliardaire/dominateur/sexy/qui a toujours ce qu’il veut (oui, oui je sais, un peu cliché, mais tellement miam !!).  J’ai également craqué sur les personnages secondaires à l’histoire, assez touchants pour certains. Et que dire de la fin ? J’ai A-D-O-R-E !!! Il y a quelques bonus en fin de livre et c’était juste un vrai régal à lire ! Merci !

Une très belle histoire d’amour qui ne sera pas aussi facile qu’on pourrait le penser à première vue et surtout semée d’embuches. Un excellent bouquin qui aura réussi à me donner des papillons dans le ventre !! Je suis ravie d’avoir pu lire l’intégrale et non les 7 actes, je ne pense pas que j’aurais eu la patience d’attendre entre chaque sorties… Je pense fortement lire tous les bouquins d’Emily Blaine pour voir si son talent se confirme!!

Publicités